Gratification instantanée

Gratification instantanée: L’une des principales causes de l’échec de certaines Entreprises

Beaucoup d’entreprises de toute taille : start-up, micro-entreprise, petite et moyenne entreprise luttent tous les jours afin de se maintenir en vie, de croître et de connaître le succès!

La plupart de ces entreprises malheureusement ne dépassent pas l’âge de 5 ans, et l’une des raisons est l’illusion de la gratification instantanée ! 

Ces entreprises ont souvent misé leur existence, leur croissance sur la génération instantanée de profit (ce qui à vue d’œil semble légitime). Mais dans les économies modernes, force est maintenant de constater que le ROI (Retour sur Investissement) est un élément qui subvient à moyen et long terme, surtout quand il s’agit d’une nouvelle Entreprise. Cette dernière doit compter avec le temps pour se faire connaître, imposer sa marque, inspirer confiance, trouver des clients qualifiés qui peuvent répéter leurs achats, etc…. 

Pendant ce temps l’Entreprise doit investir dans plusieurs domaines : Recherches, études, innovation, marketing, communication, formation, amortissements, etc. L’ensemble de ces investissements opérés dès les premiers jours de la création de l’Entreprise, et même ceux opérés durant la gestion courante de cette dernière ne génèrent pas forcément du jour au lendemain des revenus suffisants. 

Les Entreprises qui misent ou qui ont misé sur la gratification instantanée se retrouvent donc découragées et stressées. Elles se mettent à adopter des stratégies devant leur permettre de réaliser au plus vite des revenus, ce qui peut être la cause de mauvais choix, de mauvaises décisions.

Certaines personnes parlent de fonds de roulement, pouvant permettre à l’Entreprise de tenir les 6 premiers mois, ou la première année de sa création. Pourquoi pas?! mais qu’en est-il donc des entreprises qui ont pu tenir avec le fonds de roulement et qui se retrouvent à cours de revenu en plein exercice ? Doivent-elles toujours assurer ce besoin en fonds de roulement lorsqu’elles ont une trésorerie déjà limitée ?

Plusieurs théories existent, les unes plus efficaces que d’autres qui proposent des pistes de rebondissement pour les Entreprises se trouvant dans ces situations.

Il est important  de bannir, ou tout au moins de réduire la folle envie d’intégrer dans la vision d’une Entreprise la gratification instantanée,et d’apprendre à miser sur le moyen, long terme. 

Avez-vous des contributions, des remarques ? Laissez-moi un commentaire juste en bas. 

One thought to “Gratification instantanée: L’une des principales causes de l’échec de certaines Entreprises”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *